Qu’est-ce qui fait que je n’arrive plus à maigrir? Pourquoi le gras s’installe-t-il? Est-il dangereux pour ma santé? Comment devient-on obèse? Pourquoi à la ménopause les femmes prennent du ventre? Autant de questions que vous pourrez élucider en lisant ce livre, écrit par le Dr Laurence Plumey aux éditions Eyrolles : Le monde merveilleux du gras. 

 

A quoi sert notre graisse? 

Le corps est une machine extraordinaire et tout à son utilité. Même le gras! Il sert à nous protéger en cas de famine, pour assurer notre quotidien. D’ailleurs, nous pourrions tenir 40 jours sans manger.

Il existe 2 sortes de graisse : la graisse brune et la graisse blanche. Pour la première, elle reste assez méconnue. On en a surtout à la naissance et elle est indispensable pour lutter contre le froid. Ensuite, elle disparait car on ne la sollicite plus. Quand on a froid, on allume le chauffage! J’ai d’ailleurs lu  un livre très intéressant qui expliquait comment développer notre graisse brune : Tout ce qui ne nous tue pas. Je vous en parlerai prochainement car depuis cette lecture, j’ai testé une nouvelle routine. 

Pourquoi grossit-on ? Pourquoi maigrit-on? 

Les adipocytes ( les cellules graisseuses) fabriquent le gras et en libèrent. Ils peuvent augmenter jusqu’à 15 fois le diamètre! Si ils ont atteint leur taille, de nouveaux adipocytes sont créés. Sans compter que lorsqu’ils sont là, ils ne disparaitront jamais

Attention! Ils sont différents selon l’endroit où les cellules se logent. Vous en retrouverez autour du ventre ou dans le bas du corps. De plus, les adipocytes libèrent plus vite la graisse autour du ventre et c’est pour cette raison qu’on perd plus vite de cette zone que des cuisses. 

Enfin, sachez aussi que la graisse du ventre, celle viscérale, est plus dangereuse car elle entoure les organes et peut faire augmenter le diabète. 

 

 

 

Comment grossit-on ? 

Peut-être comme vous, mon corps a fait du yoyo. Un coup, je prenais du volume et puis par des régimes à court terme, j’en reperdais un peu. Fort de constater que les kilos arrivent de manière insidieuse! Car l’excès de calories est stocké dans le tissus adipeux de manière invisible et puis d’un seul coup visible à nos yeux. Comme vous, je peux prendre 1 kg, plus 1 kg, plus 1 kg,…. sans vraiment s’en rendre compte sur l’instant. Jusqu’à ….

D’ailleurs, je vous mets le lien de la vidéo que j’avais postée il y a quelques années sur ma transformation physique. 

Pourquoi n’arrive-t-on plus à maigrir? 

Un exemple frappant est qu’en vieillissant on constate une véritable difficulté à maigrir surtout si on a fait ça toute sa vie de manière déraisonnée. Pourquoi est-ce si difficile de perdre du poids avec l’âge? 

L’auteur explique que lors de régimes trop strictes, le corps puise dans le muscle d’abord et puis dans la graisse. Le problème est qu’en perdant du muscle, le corps dépense moins et le métabolisme de base est ralenti. Le métabolisme de base c’est la dépense énergétique du corps au repos. 

Du coup, quand on regrossit on a moins de muscles. Et à chaque régime strict, on récidive l’opération. C’est pourquoi, il faut essayer de maigrir sans affaiblir ses muscles. 

Il se passe quoi à la ménopause? 

Les ovaires ne travaillent plus mais la molécule qui stimulait les œstrogènes continuent et de plus belle!  Cette molécule dilate les vaisseaux si bien que l’on attrape des bouffées de chaleur

Avant cette période , il y avait un équilibre entre les œstrogènes et la progestérone. Puis, à la ménopause, il y a moins d’œstrogènes alors la testostérone est stimulée. Du coup, on attrape du poil au menton, de l’acné et du gras au ventre . Sans compter que les muscles fondent et que les os deviennent moins solides. 

Le petit ventre mou c’est presque obligé mais on fait attention qu’il ne soit pas trop dur! Car la graisse profonde entoure les organes et cela favorise les maladies telles que le diabète, ou le cholestérol… 

 

Que faut-il manger contre le cancer d’après l’auteur? 

D’après Laurence Plumey, médecin nutritionniste, il faut privilégier les aliments antioxydants, comme les légumes et les fruits , à tous les repas ainsi que des épices et du thé vert . Le jus de grenade est une bonne source aussi.( Je l’avais d’ailleurs lu aussi dans le livre ” Changez d’alimentation” du professeur Henry Joyeux ).

Concernant la cuisson, l’utilisation de la basse température est un atout supplémentaire. Je vous en parle d’ailleurs dans mon article sur le vitaliseur de Marion qui pour moi est un atout indispensable à une bonne santé ! 

Il faut bien sûr éviter l’alcool plus qu’il ne faut et le tabac. Et il est primordial d’avoir une activité physique régulière.

 

Le regard sur soi .

Autrefois, on admirait le gros. C’était un signe qu’il avait bien réussi dans sa vie et qu’il mangeait à sa faim. Dans certains pays, c’est un signe de fécondité!  La femme doit avoir des rondeurs, notamment dans les pays africains. 

De nos jours, plus l’abondance règne, plus la maigreur obsède! Etre en surpoids c’est dire je suis gourmand, incapable de résister à la nourriture. Alors qu’aujourd’hui , d’après de études, on peut confirmer qu’être obèse n’est pas toujours lié à une consommation excessive d’aliments mais peut être lié à une maladie métabolique. Ce sont des idées reçues! 

Aux Etats-Unis, puisque presque tout le monde est en surpoids, les gens sont moins malheureux du regard des autres. En France, 1 personne sur 6 est obèse, elle est donc considérée comme le vilain petit canard!

Les omégas 

Il existe 3 sortes d’omégas. Les omégas 9 servent à baisser le cholestérol, veillent à la bonne santé du cœur et des vaisseaux. On va en retrouver dans l’huile d’olive, les amandes, les oeufs…

Les omégas 6 sont utiles, mais attention à l’excès qui va se transformer en inflammation, qui augmente les cellules adipeuses et donc fait grossir si on en abuse. Ils sont présents dans l’huile de tournesol, de pépins ou de maïs. 

Enfin les omégas 3 qu’on ne consomme pas assez et qui agissent sur la santé de notre cerveau et baissent les omégas 6, donc l’inflammation. Ils sont très précieux! On va les retrouver dans l’huile de colza, de soja, de noix, de lin; dans les sardines, le saumon, le maquereau.

 

 

 

Le gras fait-il grossir ? 

Plus nous mangeons gras, plus on grossit. Pourquoi? Car l’excès est stocké dans le tissu adipeux. De plus, le gras ne coûte pas beaucoup d’énergie pour le stocker ou le transformer. 100 cal de lipides coûtent 4 cal contre 25 cal pour les protéines. 

D’après l’auteur, les féculents ne font pas grossir car il faut beaucoup de calories pour  transformer les glucides.  Il faut privilégier ceux qui n’ont pas trop de sucre ou à indice glycémique bas car ça évite de faire grimper l’insuline. Et surtout il faut les associer à des légumes car les fibres ralentissent la digestion des glucides. Du coup, on a plus d’énergie et moins de graisse. 

Le sport à jeun une bonne idée? 

Normalement, au réveil, on a jeuné, on a épuisé son stock de glycogène et donc de glucose. Du coup, en faisant du sport à jeun, on s’attaque directement au gras des adipocytes. Mais si on a faim ( c’est mon cas) on recommande de prendre un petit-déjeuner à indice glycémique bas du genre yaourt et flocons d’avoine ou pain complet  un peu de beurre mais pas de sucre rapide et pas trop gras.

 

En conclusion, j’ai bien compris que le gras est nécessaire à la vie mais que point trop n’en faut! Je privilégie les légumes et les fruits et j’essaie de pratiquer une activité régulièrement même si parfois je suis attrapée par la “faineantite de demain ” (maladie de la petite voix qui me dit que ça peut attendre demain car j’ai mon fauteuil qui me tend les bras) . 

Je vous invite à lire le livre très facile d’accès et très bien écrit , ponctué de notes d’humour par un Robert , une cellule adipeuse qui se pose beaucoup de questions et qui intervient souvent. 

Un commentaire sur “Le gras, ennemi ou ami ?

  1. Rukia62 says:

    Très bon sujet , très intéressant car il y a certaines choses que je ne savais pas .
    Pareil, je suis gourmande j’aime le sucre et le fromage .
    Bravo de te mettre en photo car moi je n’oserais pas , ça va tu n’as pas beaucoup de gras et un ventre plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous !

Ne ratez pas mes derniers articles & inscrivez-vous ! Vous recevrez un mail lorsqu'un article sortira.