Mardi 01 mars : Le ski de fond de l’éléphant!

Comme tous les matins, mon réveil biologique s’active entre 7h30 et 8h. Tranquillement, je prends mon déjeuner et écris ces quelques lignes de souvenirs que je vous partage. Aujourd’hui, c’est une autre nouveauté qui m’attend : le ski de fond! Mais après 2 jours où mes cuisses en prennent chères, j’hésite à sauter un jour pour les laisser tranquilles!

Un remède pour mes cuissots avant le ski de fond!

D’ailleurs, je pense aller en ville au matin pour me trouver de l’huile d’arnica ainsi qu’une huile essentielle préconisée dans les douleurs musculaires. Ca ne pourra que me faire du bien! Et à Allevard, il y a une herboristerie justement.

Je trouve donc mon bonheur : des tisanes, des herbes, des écorces à infuser et mes huiles. J’ai pris l’huile essentielle de Gaulthérie qui est tout indiquée pour mes petites douleurs et même pour les tendinites!

huile arnica

Ski de fond la catastrophe!

Direction à nouveau à l’espace nordique du Barioz pour tenter le ski de fond. J’avoue ne pas être à l’aise mais une part de moi a envie de tester.

Pour 14€, vous pouvez tenter l’expérience. Munie de fins skis, j’emprunte les ramiettes, une boucle de 6km avec de petites pentes, parfait pour débuter. Alors, il faut savoir que je n’ai jamais pratiqué de ski ou du patin à roulettes ou à glace et que je n’ai aucun équilibre! Alors, comme c’était à douter, la panique de tomber est très vite arrivée! La moindre sensation de perte d’équilibre me fait monter la jauge stress. Et puis j’aime contrôler les choses! Or, ici, je n’ai aucune pratique de comment placer les skis pour me stopper. En chasse-neige me dit-on, en chasse-neige! Ils me font rire! C’est comment le chasse-neige? !!

Après avoir pris sur moi pour essayer de surmonter ma peur de tomber, je sens que ma motivation arrive à son terme. Je chute par 2 fois et par terre je n’ai aucun moyen de me remettre sur mes skis! Incapable seule de retrouver la verticalité sans l’aide de quelqu’un. Pour certains, cela pourrait être l’occasion d’une bonne partie de fou rire; oui mais moi c’est le sentiment de nullité et d’échec qui m’envahit.

Je dis souvent de moi que j’ai comme 2 personnalités : la fonceuse qui n’a peur de rien, qui veut tenter des expériences . Et puis l’autre qui n’ose pas , qui a peur de tout! C’est souvent ce côté-là qui remporte , à mon grand désarroi!

ET donc je finis par capituler et je rends les skis peu fière de revenir si vite. Je promets de ressayer une fois, ou pas…..

Les 7 Leaux

Un peu plus tard dans la journée, après m’être remise de mon incapacité à faire du ski de fond, je prends la direction des 7 Leaux. C’est un lieu incontournable des vacances d’hiver dans la région du Haut-Breda. On y trouve de grandes pistes de ski, des randonnées raquettes et d’autres joyeusetés des loisirs d’hiver. Le paysage est magnifique et différent. Je suis encerclée par les montagnes enneigées! C’est beau!

Dans le domaine, je m’arrête dans une boutique qui affiche -50% pour cause de liquidation. Je suis toujours en manque de vêtements pour la randonnée. Car finalement je transpire beaucoup malgré le froid et il est nécessaire de se changer presque 2 fois par jour. C’est la bonne occasion pour me trouver un tee-shirt qui sèche très rapidement. C’est ce genre de matière qu’il faut avoir pour éviter d’attraper froid. D’ailleurs, je vous avais déjà fait un super article sur l’équipement à avoir si vous partez randonner.

Je trouve également un sweat à longues manches version léopard. Ca fait du bien d’avoir une touche de féminité dans ma tenue. Il est vrai que depuis 3 jours j’ai le sentiment d’avoir perdu mon sex-appeal dans mes tenues de randonneuses! Et la bonne nouvelle est le prix riquiqui de l’addition de ces 2 nouveautés!

Retour au gite.

Ce soir, je rentre plus tôt au gite. Je peux profiter des jolies couleurs mauves du soleil couchant. Encore une merveille de la nature a contempler. Je profite également du feu de cheminée, d’une bière à la myrtille et d’une petite raclette! Après tous ces efforts, le réconfort!

Le sommeil, comme tous les soirs, ,ne tarde pas à faire son apparition et sans demander mon reste je pars dans les bras de Morphée.

Demain, j’ai décidé que je faisais une pause. Après tout, les vacances c’est aussi pour se ménager!

***

Histoire à suivre…

***

Un commentaire sur “Destination vacances d’hiver dans le Haut-Breda. (4)

  1. Alex says:

    Waouh les photos sont très jolies, oui je suis pareil j’ai envie d’essayer pleins de choses et au final je stresse et j’ai peur 😱 du coup c’est raté aussi.. Mais au moins tu auras essayé bravo 👏 très jolie ton top léopard 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous !

Ne ratez pas mes derniers articles & inscrivez-vous ! Vous recevrez un mail lorsqu'un article sortira.