Après 18 ans à habiter à moins de 20 minutes du château de Beloeil et de son parc, je décide de pousser la curiosité avant de quitter la région. Il faut dire qu’on est tous un peu pareil, c’est notre environnement le plus proche qu’on connait le moins. Mais, est-ce que j’ai bien fait de consacrer du temps? Il faut dire que je ne suis pas très “château” alors qu’en est-il? 

 

Le domaine : mode d’emploi

Côté pratique , vous aurez un parking gratuit à 100 m de l’entrée. Le domaine dispose d’un restaurant, Le relais du Maréchal juste avant d’entrer dans le parc si cela vous intéresse de joindre la visite à une dégustation. 

Côté prix, il vous faudra débourser 12€ pour le parc et la visite du château. Le domaine est ouvert tous les jours du 1er juillet au 31 août ( sauf les lundis) de 12h à 18h. Du 1er au 30 septembre, vous aurez la possibilité de le visiter le weekend aux mêmes heures. Il vous sera demandé 6€ si vous ne désirez faire que le parc. Il existe des tarifs préférentiels que vous retrouverez sur le site du Château de Beloeil

 

Le parc 

Vous aurez à  l’entrée un petit fascicule qui permet de découvrir le domaine. Il est mentionné que l’ensemble du parc créé au XVI ème siècle s’étend sur 25 hectares. Je ne vais pas vous faire une leçon d’histoire pour vous raconter comment a été élaboré le lieu. Je vous laisserai le plaisir de lire les informations sur le document. Je préfère vous donner mon avis.

Le parc est d’une très grande propreté et bien entretenu. Tout est linéaire et je dirai même TROP linéaire. Il faut savoir que vous allez suivre un sentier qui fait le tour du grand bassin sans jamais vraiment vous en approcher. En tout cas, nous n’avons pas osé marcher en dehors du chemin même si certains espaces se découvraient durant la promenade. Peut-être à tort…

Ma grande déception est sur le fait que beaucoup d’endroits sont inaccessibles, notamment, l’Orangerie, le parc aux Daims, la ruine, le Temple de Pomone.  En fait, on a vite fait le tour. Il est mentionné un potager que nous n’avons pas vu. Alors, peut-être qu’à d’autres moments, les endroits sont ouverts au public. Mais il est bien dommage de payer 6€ pour ne voir que la moitié du lieu. 

Je m’attendais à voir des espèces d’arbres différents, des parterres élaborés. Rien de cela ne se trouve sur le chemin. On a aperçu entre des arbres les charmilles. Mais encore une fois, sans jamais oser dévier du chemin qu’on suivait.  

Le château de Beloeil 

Chers lecteurs, chères lectrices, voici l’histoire du château. Il y a 8 siècles, au milieu de ses douves, dans le Hainaut, une forteresse décida de devenir un château de plaisance… L’histoire va s’arrêter là car je vous vois déjà en train de bailler. Moi aussi d’ailleurs. 

Si vous avez déjà visité des châteaux de la même époque, vous ne serez pas surpris de découvrir une décoration très chargée, avec de la dorure, et des tapisseries. Vous découvrirez quelques salles. Mais il y a un endroit qui valait vraiment le détour : la bibliothèque qui contient 20 000 volumes. Et je n’avais qu’une envie, c’est de feuilleter ces trésors et m’émerveiller devant une calligraphie qui n’existe plus de nos jours. Malheureusement, rien de tel était présenté pour étancher ma curiosité. Dommage….

Vous découvrirez aussi beaucoup de peintures et j’ai été surprise de voir la longévité des princes et des duchesses . On dit qu’on vit vieux à notre époque mais on n’avait pas mal d’octogénaires. 

La visite se fait assez rapidement. Le chemin est bien indiqué. 

De l’extérieur, le château est vraiment beau. Il est dans un cadre magnifique les pieds dans l’eau. 

Ce château qui m’attendait depuis 18 ans…

pouvait attendre encore. Je n’ai pas trouvé grand intérêt. Si vous cherchez à faire une petite sortie du dimanche et que vous voulez contribuer à entretenir le domaine en payant l’entrée, alors pourquoi pas. D’ailleurs, je trouve qu’en tant que citoyens, il est bien de participer à la conservation de notre patrimoine historique.

Même si l’endroit respire le calme et la tranquillité, j’ai trouvé que nos déplacements étaient très réduits dans un espace si grand. A refaire un jour de soleil, peut-être que la découverte sera différente. 

2 Commentaires sur “Ce château de Beloeil qui m’attendait depuis 18 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous !

Ne ratez pas mes derniers articles & inscrivez-vous ! Vous recevrez un mail lorsqu'un article sortira.